mardi 10 octobre 2017

Extases

T.1 Où l'auteur découvre que le sexe des filles n'a pas la forme d'un X...
JeanLouis Tripp
éd. Casterman
22 €

A première vue, quand on découvre cette BD, on se sent assez loin de la série « Magasin général », à laquelle est indissociablement lié le nom de Tripp, associé à celui de son compère Loisel avec qui il l'a créée et développée.
Et finalement… si le lieu et l'époque diffèrent, et le genre puisqu'on est ici face à un récit autobiographique, une parenté se fait, évidente, entre les deux œuvres. Le propos qui apparaissait en filigrane dans « Magasin général » est abordé ici frontalement : défendre la liberté de chacun d'explorer et de vivre sa sexualité, quelle que soit la forme qu'elle prenne, loin de tout jugement moral.
Dans ce premier volume consacré à ses années « de formation » amoureuse et sexuelle (adolescence, débuts de la vie adulte), Tripp fait preuve d'une joyeuse crudité et d'une honnêteté qui force le respect dans la description de ses découvertes, ses expériences, ses questionnements.

Il pose ainsi les jalons de ce qui se présente comme une quête personnelle, sans éluder les prolongements sociaux et politiques de cette grande affaire qui prend tant de place dans nos vies...
Une approche libertaire et réjouissante d'un sujet trop souvent tabou !
 
 
A lire aussi , tant qu'on y est :
- L'origine du monde, de Liv Stromqvist (éd. Rackham)
- Une histoire du sexe, de Philippe Brenot et Laëtitia Coryn (éd. Les Arènes)
- Le vrai sexe de la vraie vie, de Cy (éd. Lapin)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire