jeudi 27 avril 2017

L'esclave islandaise

Steinunn Johannesdottir
éd. Gaïa
23 €

En 1627 aux îles Vestmann, au sud de l'Islande, les maisons de tourbe sont fouettées par les vents. À la fin de la saison de pêche, les retrouvailles sont fougueuses, mais brèves. Une nuit, des pirates venus d'un monde lointain font irruption: ils violent, tuent, et séquestrent 400 Islandais lors de ce qu'on appellera le Raid des Turcs.

Guðriður est enlevée avec son petit garçon. Emportés au-delà des mers du Sud, ils seront tous vendus comme esclaves. La jeune femme, battue et convoitée, est mise au service d'un dey et de ses quatre épouses. Elle découvre le climat torride et les richesses d'Alger la cosmopolite. Reverra-t-elle un jour son pays natal et son homme ?

Roman d'aventures basé sur des faits réels, nous vivrons à travers la vie de Guðriður et de son fils le destin de ces femmes arrachées à leur terre natale et "jetées" dans un monde, une culture qu'elles ne connaissent pas et ont du mal à appréhender.
Nous serons amenés à partager ses doutes sur sa capacité à résister, son retour sur son île natale, ses doutes quant à son compagnon à qui elle a été arrachée...

L'auteur nous livre un récit dans lequel on se laisse facilement emmener, agrémenté d'une documentation précise sur les raids des turcs et de leur civilisation avancée au XVIIe siècle.
Un point de vue contrasté sur les différents rapports humains qui s'installent et les choix différents que chacun peut mettre en place devant des évènements tragiques.

Arnaud

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire