jeudi 31 août 2017

Bestiaire transgénique

Julie Lannes
L'Atelier du Poisson soluble
17 €

En 2011, nous avions découvert le travail de Julie Lannes avec son magnifique "Chimères génétiques" qui avait été distingué par le prix Sorcières du documentaire. En se basant sur des textes scientifiques, elle offrait une mise en image de manipulations génétiques testées mais jamais mises en œuvre à grande échelle.

Elle nous en offre ici le pendant animalier en s'attachant cette fois-ci aux expérimentations génétiques animales. On y découvre ainsi d'incroyables mariages d'ADN (protéine de soie d'araignée dans le génome d'une chèvre ; cafard rendu fluorescent par adjonction de protéine de méduse ; vache augmentée de gènes humains afin de fabriquer un lait proche de celui de la femme, etc.).

L'effet produit par ces magnifiques et dérangeantes planches est à l'image de ce que l'on ressent face à ces recherches scientifiques : fascination et effroi. Une dimension supplémentaire apparaît : celle de l'humour. On sent que l'illustratrice s'est bien amusée à donner vie à ces monstres, pour notre plus grand plaisir. Ce livre n'en demeure pas moins discrètement militant, car s'il est vrai que la liberté de l'artiste-démiurge doit être sans limite, cela est nettement plus inquiétant de voir à quelles expériences se livrent les  apprentis-sorciers dans le secret des labos...
 
Claire

samedi 24 juin 2017

Festival chorégraphique Format

FESTIVAL Chorégraphique #7
Samedi 1er juillet 18h !
Maison du Parc - Jaujac

Prendre la route et arriver ici entre chien et loup... À la tombée de la nuit, la danse embrasse ceux qui continuent à se promener dans les bois. Il nous faut être nombreux pour peupler cet instant volé au réel. Ensemble entre plaisir et risque, nous ferons corps, mouvements, regards !
 
DANSER DANSONS DANSEZ
Le festival chorégraphique #7 vous invite à traverser l’expérience de la durée d’une nuit de danse, à faire corps commun avec les artistes. Pas d’horaires de spectacles, seul un unique rendez-vous inaugural à 18h pour entrer dans cette aventure collectivement. Pour éclairer cette nuit de danse, nous vous proposons de :
 
• Porter des habits de lumières
• Venir pour l’entrée en matière à 18h
• Se voir, se présenter, se mettre en appétit
• Ensemble avancer dans la nuit, plonger dans les spectacles, se nourrir, festoyer
• Danser et danser...
 
RETROUVEZ NOUS ! La librairie sera présente avec des ressources littéraires sur l’art et la culture chorégraphique, le paysage, le territoire, le spectacle vivant, l’éducation populaire...


lundi 5 juin 2017

Dédicace Chloé Gabrielli et Eric Fleury


Voir ailleurs si elle y est

Chloé Gabrielli / Eric Fleury / Mathilde Burguière

Livre-CD
A paraître le 24 mai 2017
IRFAN (le label)
20 €


 "Lorsque Mildred était montée sur la barque en cette nuit de décembre, elle n'avait rien pris le temps d'emporter, ni valises, ni souvenirs, ni mots d'adieu. Seul son petit coffre de bois clair finement travaillé lui servirait de compagnon, de confident. Elle l'avait serré contre elle comme nous nous raccrochons le dernier fil qui semble nous rattacher à la vie. Seul Golwen l'avait accueillie, écoutée, comprise."

D'où vient-elle ? Quel est son secret ? Quelle graine va-t-elle semer dans le cœur de Golwen pour que la mer l'appelle autant ? Quel voyage Golwen se prépare-t-il à faire pour aller voir ailleurs si elle y est ?
Une histoire illustrée en peinture et en musique pour tout le monde.

Réunir Eric Fleury, Chloé Gabrielli et Mathilde Burguière, c'était un peu comme une évidence. Des tableaux qui jouent avec les mots, des sons qui chantent la couleur du monde, des mots dont le son laisse longtemps son empreinte aux oreilles.
Dans Voir ailleurs si elle y est, ils nous parlent d'amitié, de découverte, du monde, de la séparation, du deuil aussi, mais surtout de l'amour, du voyage et du regard des autres.
C'est un conte pour tous, tout doux mais aussi grave, qui rappelle avec force et couleurs, en musique, que nous sommes tous du même monde.
 
Chloé Gabrielli et Eric Fleury
viendront dédicacer cet ouvrage à la librairie
le samedi 10 juin de 17 h à 19 h
Venez nombreux !


mardi 2 mai 2017

Comment tout a commencé

Liuna Virardi
éd. MeMo
15 €
Au commencement de notre terre, le feu, puis l'eau.
Puis le temps.
Beaucoup de temps, un temps inimaginable, pour que se forment les premières bactéries, puis de ces bactéries des formes de vie, minuscules d'abord et multiples, changeantes... dans l'eau, sur terre, dans l'air.
Et puis, nous ! Homo Sapiens qui entre en scène il y a 1.8 millions d'années (c'est comme si c'était hier...).
 
Liuna Virardi nous offre, avec ce magnifique album, un voyage dans le temps autant qu'une rêverie sur le temps qui passe, au fil d'une frise sans texte déroulant la chronologie de l'apparition de nombreuses espèces végétales et animales, comme une longue chaîne ininterrompue. 
Dans le texte qui précède et suit ce voyage, elle nous fait part de son émerveillement devant la multiplicité du vivant, mais aussi de sa fragilité, mettant en exergue les quatre extinctions de masse qui ont déjà eu lieu et notre responsabilité à empêcher qu'une nouvelle n'advienne : "Plantes, animaux, êtres humains, nous faisons tous partie du même ensemble, et il nous appartient aujourd'hui de le protéger".
 
Claire

Contes de fesses

Benjamino Caldo
éd. Hélium
9.90 €
Quand un auteur jeunesse se lâche...
Ecrire et dessiner pour la jeunesse, c'est beau, c'est gratifiant, c'est édifiant... mais parfois, la tentation doit être grande de laisser un peu tomber les bons sentiments et le respect des convenances ! Et le résultat ne manque pas de piquant...
Il a beau essayer de se cacher derrière un pseudonyme, on l'a bien reconnu, Benjamin Chaud ! Il nous régale, dans ce délicieux petit recueil -  à ne pas mettre dans toutes les mains - de saynètes mettant en scène les personnages les plus emblématiques des contes de fées dans des situations et des pratiques sexuelles des plus osées !

Attention à la crampe des zygomatiques, et prenez garde à ce qu'il ne tombe pas entre les mains de vos chers bambins, ils ne s'en remettraient pas car ce n'est vraiment pas un livre pour enfants, même si, comme le rappelle la 4e de couverture, il "incitera peut-être à les concevoir avec humour" !

Claire

samedi 29 avril 2017

Les porteurs; T1 Matt

C. Kueva
éd. Thierry Magnier
14.90

Gaëlle a choisi d’être femme, Flo hésite encore. Matt, lui, sait que dans trois mois, il deviendra un homme.
Dans cette société, tous les enfants naissent hermaphrodites. A seize ans, les adolescents doivent choisir leur sexe. Tous, sauf ceux atteints d’une déficience qui les condamne à un autre destin. On les appelle les Porteurs. Matt découvre qu’il est l’un de ceux là.

Mais que cache vraiment la déficience des Porteurs ? Pourquoi l’État les tient-il sous haute surveillance ? Une formidable histoire de manipulation, de secret d’Etat, et bien entendu d’amour.

Catherine Cuenca nous emmène dans une dystopsie  où après une catastrophe nucléaire les naissances et le sexe sont régulés. Les naissances ne se font plus qu'in vitro et par césarienne et le sexe de chacun se choisit à 16 ans.
L'amour, les relations de couples, l'homosexualité, l'amitié, les trahisons seront autant de sujets qui traverseront les réflexions des lecteurs. 

Lectorat : jeunes adultes, à partir de 14 ans
 
Arnaud

La fille du marchand de figues de barbarie

Muriel Bloch
Illustrations Sarah Loulendo
éd. Magnard jeunesse
16.90 €

A Alep, un marchand de figues de Barbarie est arrêté par décret du roi, car le souverain ne supporte plus les vendeurs ambulants dans la rue.
 
Mais comment sa fille Selma survivra-t-elle si son père est enfermé ? Sans plus attendre, Selma décide de tout faire pour le sauver.

Ayant appris que le roi organise une fête en l'honneur de son fils, la jeune fille emprunte une belle robe, des souliers à talons, et du maquillage à ses voisines pour tenter sa chance à la cour. Mue par l'urgence du désespoir, Selma se présente au palais, et rien ni personne ne l'arrêtera...

Arnaud
 

jeudi 27 avril 2017

Bouillon de culture chorégraphique avec l'association Format

ÉTUDE COMPARÉE des œuvres de la chorégraphe Mathilde Monnier
Un rendez-vous pour découvrir le paysage chorégraphique de la fin des années 1990 au début des années 2000 dans le cadre de la re-création d'un extrait de la pièce Déroutes de Mathilde Monnier avec un groupe de danseurs amateurs.
 
Comprendre la cohérence et la singularité de Déroutes dans le parcours de la chorégraphe à partir d’extraits vidéo.
 
Vendredi 5 mai à 19hAvec Thibaut Kaiser
 
Le projet Déroutes, ou la recréation d’une pièce de répertoire pour 8 danseurs amateurs
Avec les artistes Enora Rivière et Thibaut Kaiser
Déroutes, pièce de Mathilde Monnier, créée en 2002, est déambulatoire, sans début, sans fin. Déroutes réconcilie ce que l’on a communément appelé la « non-danse » de la fin des années 90 avec une véritable écriture du mouvement, et apparaît comme une pièce remarquable du point de vue de l’évolution historique de la danse.
 

Carrefour européen du 9e Art et de l'Image à Aubenas

Affiche Florence Cestac

Tous les ans, BD et Image se croisent à Aubenas le dernier week-end de mai. Un rendez-vous dont nous sommes partenaires. Cette année, les rencontres se tiendront les samedi 27 et dimanche 28 mai au Centre Le Bournot.

Sur une proposition de Claude Moliterni, co-fondateur du Festival d'Angoulême, la manifestation explore les liens de la bande dessinée avec les nouveaux territoires de l'image. Au programme : dédicaces, rencontres, expositions, conférences, ateliers...
Laurent Turpin, directeur de la rédaction de bdzoom.com, a repris le flambeau de la direction artistique. Le service culturel de la ville d'Aubenas et la médiathèque intercommunale Jean Ferrat co-organisent le rendez-vous.
 
Pour cette 11e édition, retrouvez : Amandine, Pauline Aubry, Virginie Augustin, Philippe Bercovici, Francis & Véronique Bergèse, Berik, Olivier Berlion, Pierre Boisserie, Franck Bonnet, Thierry Bouüaert, Eric Buche, Serge Carrère, Florence Cestac (invitée d'honneur), Stéphane Douay, Drac, Jean-Luc Garréra, Sandrine Goalec, Hubert, Juan, Fabien Lacaf & Nelly Moriquand, Éric Liberge, Fabrice Parme, Régis Penet, Tommy Redolfi, Alexis Robin, Patrice Serres, Jean Solé et Yannick !
 

 

L'esclave islandaise

Steinunn Johannesdottir
éd. Gaïa
23 €

En 1627 aux îles Vestmann, au sud de l'Islande, les maisons de tourbe sont fouettées par les vents. À la fin de la saison de pêche, les retrouvailles sont fougueuses, mais brèves. Une nuit, des pirates venus d'un monde lointain font irruption: ils violent, tuent, et séquestrent 400 Islandais lors de ce qu'on appellera le Raid des Turcs.

Guðriður est enlevée avec son petit garçon. Emportés au-delà des mers du Sud, ils seront tous vendus comme esclaves. La jeune femme, battue et convoitée, est mise au service d'un dey et de ses quatre épouses. Elle découvre le climat torride et les richesses d'Alger la cosmopolite. Reverra-t-elle un jour son pays natal et son homme ?

Roman d'aventures basé sur des faits réels, nous vivrons à travers la vie de Guðriður et de son fils le destin de ces femmes arrachées à leur terre natale et "jetées" dans un monde, une culture qu'elles ne connaissent pas et ont du mal à appréhender.
Nous serons amenés à partager ses doutes sur sa capacité à résister, son retour sur son île natale, ses doutes quant à son compagnon à qui elle a été arrachée...

L'auteur nous livre un récit dans lequel on se laisse facilement emmener, agrémenté d'une documentation précise sur les raids des turcs et de leur civilisation avancée au XVIIe siècle.
Un point de vue contrasté sur les différents rapports humains qui s'installent et les choix différents que chacun peut mettre en place devant des évènements tragiques.

Arnaud